Déclaration liminaire au CTSJ du 5 juillet 2017 examinant le TPI parisien

La circulaire annonçant l’ouverture d’un concours pour le recrutement de directeur des services de greffe au titre de l’année 2018 vient d’être mise en ligne sur l’intranet justice, sans qu’il soit précisé le nombre de postes offerts. Si nous ne pouvons qu’accueillir cette annonce avec satisfaction pour autant, nous maintenons notre demande d’apurement des listes complémentaires du dernier concours (2016) et proposons que les lauréats soient rattachés à la promotion devant arrivant à l’E.N.G. le 2 octobre prochain. Lire la suite

Déclaration liminaire au CTSJ du 24 novembre 2016

Les jours du gouvernement étant manifestement comptés, l’administration n’a donc de cesse de multiplier les réunions avec des ordres du jour copieux pour faire passer au plus vite ses textes, et l’empressement est à la hauteur des mauvais coups que même la droite n’aurait pas osé… le travail sera donc très largement entamé et la vraie droite pourra donc poursuivre le démantèlement du service public, supprimer des postes de fonctionnaires sera d’autant plus facile dans un tel contexte. Même la justice judiciaire ne sera pas épargnée contrairement à ce qui est véhiculé. Lire la suite

Protocole d’accord : la honte ou travailler plus pour gagner moins !

Le 11 juillet, trois des cinq organisations syndicales représentatives au sein des services judiciaires ont signé un « protocole d’accord sur les perspectives d’évolution statutaire des personnels des greffes ». Seules la C.G.T. et la CFDT ne l’ont pas signé. Des explications sur ce protocole s’imposent au vu des désinformations qui circulent. Lire la suite

Notre plateforme revendicative sur les statuts et rémunérations

La CGT a des positions claires qui figurent dans nos multiples écrits. Nous rappelons ici les principales demandes que nous portons pour chaque corps de fonctionnaires.

Pour tous les fonctionnaires :
La part indemnitaire doit être harmonisée à la hausse et donc calquée sur celle des magistrats, soit 37 % (prime modulable non comprise) contre 22 à 24 % de l’indice moyen du grade actuellement, soit + 292 euros par mois* pour un greffier 2ème grade, et + 207 euros par mois pour un adjoint administratif de 1ère classe. Lire la suite