Communiqué commun sur la liberté d’expression : non à la répression antisyndicale

Alors que l’administration pénitentiaire a décidé de persister dans son acharnement contre Mylène Palisse, conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation à Tarbes et élue CGT, désormais convoquée en commission de discipline le mardi 13 décembre 2016, nos organisations s’élèvent d’une seule voix contre cette décision inique. Lire la suite