Le syndicat national CGT des chancelleries et services judiciaires

Qui sommes-nous ?

Syndicat inter-professionnel représentant tous les agents de l’administration centrale et de la direction des services judiciaires, le syndicat national CGT des chancelleries et services judiciaires est affilié à l’Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires CGT (UGFF–CGT) et à la Confédération Générale du Travail (CGT).

Nous refusons le pseudo-syndicalisme « catégoriel » qui favorise la division des agents au profit d’une administration qui n’attend que ça.

Nos moyens d’actions

Nos militants sont présents nationalement dans les différentes instances de l’administration centrale et de la direction des services judiciaires (CAP, CCP, CT, CHSCT, action sociale…). Nous défendons l’application juste des textes devant les juridictions administratives (ex. recours pour la défense du régime indemnitaire des stagiaires de l’ENG).

Nos sections régionales, une par ressort de cour d’appel et une à l’administration centrale, mènent une action de proximité afin de défendre vos droits devant les instances de concertation locales, formalisent les revendications des personnels, informent les agents de leurs droits, interviennent auprès de l’administration…

Notre fonctionnement

Chez nous, pas de permanents syndicaux ! Simplement des militants bénéficiant de décharges syndicales partielles garantissant un contact constant avec les réalités quotidiennes des collègues !

Le congrès national est l’instance souveraine du syndicat. Il réunit une fois tous les trois ans les militants. Il se prononce sur l’activité syndicale et détermine les orientations pour les trois années à venir. Le syndicat est dirigé par une commission exécutive composée d’un collège d’une cinquantaine de membres élus par le congrès national. Les membres du bureau national (un secrétaire général appuyé par quatre adjoints, un trésorier et son adjoint et des secrétaires nationaux), élus par la commission exécutive conduisent la politique du syndicat en s’appuyant sur le document d’orientation validé par le congrès national.