0

Carte Judiciaire : Mobilisation générale…


Les organisations syndicales C.F.D.T.-Interco, C.G.T. des Services Judiciaires, U.S.A.J – U. N.S.A. et Syndicat de la Magistrature, réunies en entente, ont été les premières à appeler à un vaste mouvement national de protestation le 29 novembre 2007.
Compte tenu du mépris affiché par la Ministre à l’égard des fonctionnaires et magistrats, cette journée doit être un temps fort de mobilisation, d »action et de grève .

L’entente syndicale dénonce :

La pseudo-concertation concernant la réforme de la carte judiciaire et les conséquences induites sur la situation des fonctionnaires et magistrats.

Les atteintes à la justice de proximité et les conséquences pour les usagers du service public de la justice.

Une perte conséquente d’emplois dans le projet de loi de finances pour l’année 2008. (- 952 E.T.P.T. pour les services judiciaires, soit – 1.213,8 emplois) Aucune explication sérieuse ne nous a été donnée alors que la plupart des juridictions ont déjà atteint le seuil de rupture.

La dégradation continuelle des conditions de travail au sein des juridictions. Les personnels et les magistrats doivent faire face à une augmentation incessante de leur charge de travail pour mettre en oeuvre les réformes nouvelles adoptées sans étude d’impact et sans moyens nouveaux.

L’entente syndicale exige :

Le retrait de l’actuel projet de suppression massive de juridictions.

Le respect des engagements pris en matière d’emploi pour les services judiciaires par la même majorité parlementaire lors du vote de la LOPJ en 2002.

Une autre ambition pour la justice impliquant une analyse partagée et concertée des contraintes liées à l’aménagement du territoire, ainsi qu’une étude sérieuse des besoins en fonction des contentieux.

Pour toute réforme à venir, un véritable accompagnement social et financier conséquent pour les personnels,

L’entente syndicale appelle :

Tous les personnels, tous les magistrats, toutes les organisations à se joindre au mouvement national d’action, et à participer au rassemblement prévu le 29 novembre 2007 à 14h à Paris, Place Vendôme.

Paris, le 16 novembre 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.