Déclaration liminaire au CTSJ du 24 novembre 2016

Les jours du gouvernement étant manifestement comptés, l’administration n’a donc de cesse de multiplier les réunions avec des ordres du jour copieux pour faire passer au plus vite ses textes, et l’empressement est à la hauteur des mauvais coups que même la droite n’aurait pas osé… le travail sera donc très largement entamé et la vraie droite pourra donc poursuivre le démantèlement du service public, supprimer des postes de fonctionnaires sera d’autant plus facile dans un tel contexte. Même la justice judiciaire ne sera pas épargnée contrairement à ce qui est véhiculé. Continue Reading